Géopolitique du printemps arabe, une tragique méprise?